Comment faire pour créer sa marque de vêtement ? Les étapes

Creation marque de vetement

Si vous êtes à la recherche d’un projet prometteur, pourquoi ne pas créer votre propre marque de vêtement ? C’est en effet un projet assez intéressant quand il est tenu compte du fait qu’aujourd’hui le secteur du textile est réellement porteur et que créer sa marque permettrait de se faire une renommée. En effet, cela présenterait bien plus d’avantages que d’inconvénients.

Toutefois, il est important de suivre certaines étapes afin de réussir à mettre sur pied sa marque de vêtement. Découvrez à la suite de cet article quelques-unes des étapes à suivre pour réussir aisément votre projet de création de marque de vêtement.

Lire également : Le tee-shirt personnalisé pour homme, une note d’humour bien assumée

Mieux comprendre le marché du textile et son évolution

Avant de vous lancer dans la création de votre propre marque, il y a des points importants qu’il vous faut maîtriser. Pour commencer, il vous faut avoir une meilleure idée du marché avant de vous y aventurer. Ainsi, il faut dans un premier temps réaliser la première étape en effectuant une étude approfondie de marché, ce qui vous permettra de valider ou non votre projet de création.

Ensuite, vous pourrez par la suite vous positionner sur le marché ou non. De plus, avec des étiquettes personnalisées à coudre vous donnerez de manière concrète vie à votre marque. Vous pouvez voir les étiquettes personnalisées à coudre ici pour en faire usage sur votre création et rendre authentique votre marque.

Lire également : Des astuces pour votre maison

Étude de marché

Dans un premier temps, vous émettez vos idées et vos hypothèses tout en les orientant vers un chemin à suivre pour les accomplir. Ensuite, il vous faut lancer l’étude de marché afin de faire une vérification de la tournure de vos idées pour leur validation ou non en temps réel.

Prenez le temps de garder à l’œil vos concurrents ainsi que vos cibles. Vous devrez ainsi connaître les habitudes et goûts vestimentaires de vos cibles, échanger régulièrement avec d’autres créateurs, effectuer bien plus de rencontres, ne pas trop en dire sur vos idées et votre marque avant d’y donner vie.

Il est juste question de faire preuve de beaucoup de curiosité et aussi d’être très observateur. Il vous sera donc favorable de faire beaucoup de recherches documentaires sur le sujet sans oublier des études de terrain qui seraient orientés vers des points comme :

  •       la taille du marché, sa croissance, son cycle, sa rentabilité afin de s’assurer de la portée du projet ;
  •       la concurrence directe ou indirecte, la part qu’elle occupe sur le marché, sa croissance et les chiffres annuels ;
  •       l’identité précise et spécifique des fournisseurs et de la distribution et leur fonctionnement ;
  •       Et enfin la réglementation qui est appliquée au produit vendu.

L’objectif principal de l’étude du marché est de vous permettre de vous débarrasser des préjugés ainsi que des incertitudes et doutes. Vous saurez de ce fait si le projet est viable et qu’il faut le lancer ou s’il faudra encore prendre son temps avant de faire le pas.

Avoir un bon emplacement sur le marché du textile  

Ici, il faut que vous ayez une meilleure idée du type de vêtement que vous souhaitez commercialiser (Sportswear, chic, luxe, casual). En plus de cela, il faut définir quelle clientèle vous voulez cibler et à qui vos vêtements doivent plus s’adresser.

Avant que ne prennent vie les modèles que vous imaginez commercialiser, il faut dans un premier temps concrétiser les lignes du projet. Il faudra aussi vous assurer que les contours soient bien distincts.

Sachez qu’avant de créer vos premières collections et de donner vie à l’identité de votre marque, il est essentiel d’avoir un positionnement très bien défini. Aussi, grâce à votre positionnement, vous pouvez mieux vous situer sur le marché et aisément identifier tous vos concurrents.

Donner une identité à votre marque de vêtement                                                    

Maintenant, vous vous devez de définir tous les éléments qui vous permettront d’établir l’identité de votre marque une fois que vous avez compris et mieux appréhender le marché du textile. En effet, le nom que vous donnerez à votre marque revêt également une importance capitale.

Sachez qu’en plus d’être authentique, le nom choisi pour votre marque doit être en parfaite concordance avec les vêtements que vous prévoyez de créer et avec vos futurs clients. Ainsi, retenez qu’un nom accrocheur a plus de chance de marquer l’esprit de votre clientèle plutôt qu’un simple nom ordinaire.

Une des préoccupations à avoir est en rapport avec comment s’y prendre pour se distinguer des divers concurrents sur le marché. Dès que vous aurez terminé avec votre positionnement, il conviendrait de s’intéresser à la concurrence. Ainsi, vous en saurez plus sur leur fonctionnement, les gammes qu’ils proposent, leur stratégie de communication afin de définir votre propre histoire.

Vous pourrez établir l’identité de votre marque avec une histoire à raconter aux clients. Il faut donc un nom accrocheur, un logo original, une charte graphique qui donne vie à tout un univers, etc. Dès que vous serez fixé, il vous faudra déposer la marque le plus tôt possible auprès de l’INPI pour jouir de leur protection.

Concernant la marque, elle est perçue comme un signe. Elle peut donc revêtir la forme d’un logo, d’un nom, d’un mot, de chiffres, de slogan, etc. Toutefois, retenez que tous les signes ne peuvent jouir d’une protection. Assurez-vous également que la marque choisie n’ait pas déjà été déposée pour éviter toute situation désagréable.

À propos des besoins humains et matériels                                                              

Avant la mise en place d’une société, les besoins en main d’œuvre et matériels sont généralement ignorés ou bâclés. Par contre, il est nécessaire de mieux les appréhender, de reconnaître leur utilité et de les chiffrer pour finir.

À retenir du personnel

Il est impossible de créer votre marque de vêtement tout seul. Afin d’évaluer au mieux votre capital et vos besoins de financement en démarrant votre activité il vous faudra intégrer dans le plan de financement les besoins humains. Ainsi, il vous faudra tenir compte de la nécessité d’avoir de bons photographes, de développeurs pour votre site web, d’un community manager présent sur les réseaux sociaux, d’un marketing manager, etc.

Mis à part le fait qu’ils coûteront assez en termes d’investissement leur présence vous sera grandement utile pour réussir à créer votre marque de vêtement.

Concernant les besoins matériels

Pour ce qui est des besoins matériels, ils peuvent être coupés en deux sous-catégories :

  •       Il faut vous assurer de choisir les tissus, matériels de couture avec beaucoup de soin. Vous devrez donc bien vous renseigner concernant la qualité des textiles et des matériaux. Prenez donc tout votre temps avant de choisir vos fournisseurs.
  •       Un autre besoin indispensable pour vous est l’atelier ou la boutique. Vous pouvez dans ce cas soit vous joindre à un atelier ou soit recourir à un atelier indépendant.

Il est important que vous mentionnez les coûts de chacune de ces sous-catégories dans le plan. Retenez que ces coûts diffèrent pour chaque sous-catégorie.

à voir