Qu’est-ce que la Rhinoplastie ?

Étant une intervention chirurgicale du nez permettant de modifier sa forme ou sa taille, la rhinoplastie est pratiquée soit pour des raisons fonctionnelles ou bien pour des raisons esthétiques.

Quand faut-il faire une rhinoplastie ?

Lorsqu’elle est simple, une rhinoplastie a un objectif esthétique différent d’une gêne fonctionnelle. Cependant, elle peut être nécessaire pour soigner une obstruction nasale ainsi que les symptômes associés. Elle peut être effectuée en quand de souci de respiration ? Si cette intervention est purement esthétique, alors l’assurance maladie ne la prend pas en charge.

A voir aussi : Le démaquillage, pourquoi est-ce important ?

Comment se faire l’opération ?

Effectuée par un chirurgien spécialisé sous anesthésie générale ou locale, une rhinoplastie fonctionnelle peut demander de passer du temps à l’hôpital. C’est une intervention qui dure généralement de 1 à 2 heures. Ainsi, le chirurgien va enlever les parties du cartilage et de l’os pour rendre le nez plus petit en faisant une incision à l’intérieur des narines. Si c’est pour le rendre plus grand, il peut prendre du cartilage des oreilles et des os du crâne, des hanches et du coude pour les utiliser afin d’agrandir le nez. Une incision est faite à l’extérieur et sur le côté du nez. Une fois l’intervention faite, il y a un temps de récupération à respecter en fonction des anesthésies. Cette convalescence peut être de deux semaines ou de plusieurs mois.

A lire également : Le vinaigre : un atout beauté extraordinaire

Les contre-indications et complications de la rhinoplastie

Comme toute intervention chirurgicale, la rhinoplastie a des risques qui peuvent survenir après l’intervention. Parmi eux on distingue les infections nosocomiales ou une complication de l’anesthésie. Aussi, c’est une opération qui comporte des risques parmi lesquels on distingue : des saignements du nez, des difficultés à respirer qui persistent, des douleurs, des cicatrices, des engourdissements persistants, une altération de l’odorat, une déformation du nez ou un trou dans le septum encore appelé perforation septique.

Il est donc très important de peser le pour et le contre lorsque vous devez effectuer une rhinoplastie pour des raisons esthétiques. En effet, vous allez payer cher et il y a des risques d’échec énorme de l’intervention. Et, comme ce type d’intervention n’est pas pris en charge par l’assurance maladie alors vous perdez doublement lorsque l’opération échoue. Cependant, s’il s’agit d’une intervention à but fonctionnelle, vous pouvez avoir la chance de vous retrouver avec un joli nez et un fonctionnement normal. En plus, l’assurance maladie va vous rembourser les frais que vous avez engagés.

à voir